Picture
    This weekend, SOAB took the road to Tours (37) at the Canadian café to continue its trip of acoustic concerts.

     2 long hours driving in the legs, a small tour in Tours (Joke also available in English!), Good food and bam! It is 21h. A small stamp on the wrist and let's go for an evening with the Tourangeaux!

    And these are the Mohawk of Brest who open the show smoothly.
The duo mixing perfectly the rhythm of the guitar and the tenderness of the violin,takes us on a journey through all facets of punk in his  acoustics dress. A perfect mix that puts us well in the mood for the following.

    And the Following, it’s the American Matt Tansey who takes it.
His folk and his slightly broken voice takes us to the other side of the Atlantic, and   it also made us  travel through his influences. He quickly made understand us  that what he loves is to play, and if it pleases, that's a must see!
    And of course, we like it. The very good "Toothless grins" which will also be required of by his Dutch companion during the set, sounds perfectly fine in the bar. And how can we not say that the duet with him on one of his songs which is simply "Caged Bird" was just great!

    This excellent duo and a few songs later, the time for a break, and it’s time for Tim Vantol to do his show.

    And we start with heavy, with the excellent "Road Sweet Road", main title of the EP of that name. The set will also focus on most titles of this EP, such as "Mercy will kill me," which turns out to be a text on the law of euthanasia, or the very motivational "What norm".
    Also on the set, the two newbies, of the 7'' "What It Takes / No platform", once again with two titles of the same name. Most of the songs are explained before being performed, and the bonus is that’s in rather good French it happens!

    A new duet with Matt Tansey, after he tried to make him drunk by giving him shots of whiskey, the inevitable "Nothing", roared in chorus by the audience. Also a very nice duet with Maria of Mohawk at the violin, on the beautiful "No platfom" which do appears even more beautiful.
    The evening ends with a cover of "Sink, Florida, Sink" by Against Me!, No microphone, just, Tim Vantol, Matt Tansey .... and everyone present in the bar!

    We had the chance to talk with Tim, Matt and even talk about camping with Justin, the merchguy, after the concert.

A great evening as we know them in Tours!

If you have a chance to see them (Spain, Nice, Italy, Austria, Germany or Switzerland) by the end of the month, run ahead, otherwise you will have to be patient to the coming year! Check it here!

Videos of concerts here, here, here, here & here!
The pictures here!_ _

 
 
Picture
_                     Mohawk, Matt Tansey & Tim Vantol
                    Samedi 12.11.2011
                    @ Canadian Café, Tours.

     Ce week end, SOAB à taillé la route vers Tours (37) au Canadian café pour poursuivre son périple de concerts acoustiques.

    2 bonnes heures de route dans les pattes, un petit tour à Tours (Blague également disponible en anglais!), une bonne bouffe et paf ! Il est 21h. Un petit tampon sur le poignet et c’est parti pour une soirée chez les Tourangeaux !

                Et ce sont les Brestois de Mohawk qui ouvrent le bal en douceur.
Ce duo mélangeant à merveille le rythme de la guitare et la tendresse du violon nous invite à un voyage dans toutes les facettes du punk dans son habit acoustique. Un mix parfait qui nous met bien dans l’ambiance pour la suite.

                La suite, c’est l’Américain Matt Tansey qui la prend.
Sa folk et sa voix légèrement cassée nous embarquent de l’autre côté de l’atlantique et il nous fait également voyager à travers ses influences et nous fait rapidement sentir que ce qu’il aime, c’est jouer, et si ça plait, c’est le must !
     Et évidement, ça nous plait. La très bonne  « Toothless grins », qui sera d’ailleurs redemandée par son compagnon de route hollandais au cours du set, sonne parfaitement bien dans le bar. Et puis comment ne pas dire que le duo avec ce dernier, sur une de ses chansons qui n’est autre que « Caged Birds », était tout simplement très bonne !

                Cet excellent duo et quelques chansons plus tard, le temps d’une petite pause, et c’est à Tim Vantol de faire son show.

                Et on commence avec du lourd, avec la très bonne « Road sweet road », titre phare de l’EP du même nom. Le set portera d’ailleurs la plupart des titres présents sur cet EP, tels que « Mercy will kill me » qui s’avère être un texte sur la loi de l’euthanasie, ou bien la très remotivante « What norm ». Sur le set également, les deux petits nouveaux, figurants sur son 7 ‘’ « What it takes/No platform», une fois encore avec les deux titres du même nom. La plupart des chansons sont expliquées avant d’être jouées, et le bonus, c’est que c’est en français plutôt bon que ça se passe !
    A nouveau un duo avec Matt Tansey, après qu’il est essayé de le saoulé en lui apportant à plusieurs reprises des shoots de whisky, sur l’inévitable « Nothing », braillée en chœur par la salle. Un très joli duo également avec Maria des Mohawk au violon, sur la magnifique « No platfom » qui n’en ressort que plus belle. La soirée se termine sur une reprise de « Sink, Florida, Sink » d’Against Me !, sans micro, juste, Tim vantol, Matt Tansey.... et tout le monde présent dans le bar !

    On a eu le privilège de discuter avec Tim, Matt et même de parler camping avec Justin, le merchguy, après le concert.

                Une soirée excellente comme on sait bien les faire a Tours !

Si vous avez l’occasion de les voir (en Espagne, à Nice, en Italie, en Autriche, en Allemagne ou encore en Suisse) d’ici la fin du mois, courrez-y, sinon, il faudra vous armer de patience pour l’année qui vient ! Check ça ici!

Les Vidéos du concerts ici, ici, ici, ici & ici!
Les photos, ici!

Read this live report in English!
                                                                                                                                                                      LoO'


 
 
Picture
_                     Topsy Turvy's & Diego Pallavas
                    Vendredi 11.11.11
                    @Pilori Poitiers.

    Pour les supersticieux, cette journée n’a pas du être évidente.

    Maiiiis, heureusement, au Pilori de Poitiers, Les Topsy Turvy’s et les Diego Pallavas nous ont permit de finir cette journée en beauté !

    Jour férié quand même pour les amplis, c’est en acoustique que les poitevins Topsy turvy’s ouvrent le bal.

Un petit set dynamique malgré tout avec l’entêtant « The best part », repris volontiers par le public ayant participé au tournage du clip, ou encore « Fell in love with an Alien girl », titre phare de l’EP du même nom.

L’ambiance, le public et la bonne humeur, contre toutes attentes, sont au rendez vous !

Des gens de passages en ce week end prolongé, aux fans avertis en passant par tous les âges, tout le monde a l’air d’apprécier ce qui lui passe dans les tympans.

    Le quatuor termine sur une note bien skate et bien Teenage, avec une fantastique reprise du titre « Radio » des Teenage Bottlerocket.

    C’est donc très chaleureusement que le public accueil le trio Nancéien Diego Pallavas.

« On fait quoi à Poitiers ? – Des poivrots ! » Moui, mais encore ? Un peu de Punk rock aussi !

C’est parti ! « Diego vous emmerde »  et c’est radical. En acoustique toujours,  là encore, on nous sert un set bien mouvementé qui rentre vite dans le crâne !

Le credo serait presque, « Viens là, chante à ma place » tellement les premiers rangs chantent plus fort que Bat’bat !

L’air entrainant de « F*ck’N’Drive » aux ‘yeah oh yeah éh’ d’ « A ma bouteille amarré » en passant par la très réaliste « Poney mort », sans oublier la fantastique "Saint Nazaire", les refrains sont repris à tout les coups par les fans du groupe !

    Toute la soirée, au bar, la bière aura coulée à flot. Les poitevins en redemandent, le patron aussi. Alors on espère une nouvelle date du genre très prochainement !

Une vidéo du concert ici!
Et des photo ici!
                                                                                                                                                                      LoO'