Picture
  Le mardi 1 er mars c'était a Nantes, plus exactement a la scène Michlet qu'il fallait être . En effet cette soirée s'annoncait alléchante avec 4 groupes de punk rock dont, How to explain, Topsy Turvy's, Draw me a butt et Apple Jack.


Il est à peu près 20h30 quand How to Explain ouvre le bal devant une salle bien remplie et dès les premières notes on sent les influences diverses de ce groupe qui mélange avec merveille le rock ' n roll et le punk rock. Et bien que dire à part que ca sonne du tonnerre, puis bon, voir une guitare acoustique dans une formation aussi énergique ça marque les esprits, ça joue fort, les voix sont éraillées, mais terriblement bien maitrisées. Le groupe nous délivre son set avec brio. Pour ceux & celles qui seraient septiques jetez un p'tit coup d'oreille par là.

How to explain laisse place aux Poitevins de Topsy Turvy's venus défendre leur EP 8 titres sorti en Décembre dernier, le temps pour eux de s'installer, et allez c'est parti pour un set typiquement Pop Punk. C'est-à-dire des mélodies de guitare et de voix qui trottent longtemps dans la tête après le concert, et surtout des refrain sur-vitaminé servi par une voix masculine et féminine, comme sur «  Unknown Guy » par exemple. Le set se déroule , les titres présents sur leur EP sont tous joués , dans la salle, ça hoche de la tête et ça remue ses petites fesses, le public semble réceptif aux mélos entêtantes du quatuor poitevin. Pour finir, ils nous offrent deux reprises : « Radio » de Teenage Bottlerocket et l'incontournable « Dammit » du trio déjanté Blink 182. C'est sur ces dernières notes que le groupe nous quitte, sûr que les spectateurs auront longtemps en tête les mélos du groupe.


Nous ne sommes qu’à la moitié de la soirée, mais on va prendre l'air pendant que les mecs de Draw me a butt s'installent, parce que mine de rien, il fait chaud dans la salle !


De retour en hauts, c'est reparti pour le show avec Draw me a butt, le quatuor Nantais, mais un trio pour la soirée. Le groupe balance son pop punk à la tronche des spectateurs. Ca fait mal mais c'est bon. Le groupe navigue entre « New found glory » et « NOFX » avec brio là encore ; les voix sont plutôt maitrisées et les refrains restent aussi gravés dans la tête.


C'est autour des Apple Jack de monter sur scène malheureusement je n'ai pas pu assister à leur prestation …..

Mais Magie ! Le 3 mars les voilà à Poitiers au Grand Kfé, pour la suite de leur tournée, je vais pouvoir me rattraper.

Les Apple Jack sont à Poitiers ce soir pour faire la promotion de leur EP 6 titres.
Ils ouvrent le bal, dès le départ ca sonne, le chanteur est monté sur des ressorts, fou le feu sur scène et descend même dans la foule pour essayer de réveiller un public Poitevins, un peu mou ce soir il faut bien le dire. Mais cela ne décourage pas nos 4 Angevins bien déterminés à foutre le bordel. Les chansons s'enchainent, ça sonne skate-punk à fond, une grosse guitare qui décapite le public à coup de riffs des plus accrocheurs, un bassiste qui bouge dans tous les sens (malgré son mal de crâne ;) ), un batteur plus que survolté et le chanteur qui assure tout seul devant, mais tout de même bien accompagné de chœurs par ses acolytes. Les Apple Jack nous laissent sur une dernière chanson qui n’est ni plus ni moins qu'une excellente reprise de Green Day. Un bon groupe à ne pas rater !





 


Comments




Leave a Reply