Photo
Une petite intro guitare à 4 accords, la rythmique ska ne vient pas tout de suite, mais le son de la guitare nous fait deviner la chose .

"No Friends" premier morceau de cet EP, et je crois qu'on ne pouvait pas mieux commencer
Un refrain chanté en coeur et entrainant grâce à sa ligne de chant parfaite.
Les paroles sont aussi là pour satisfaire la plupart des auditeurs:
"We have nothing to live for at all", he said.
Wrong, I live for my friends and Rock'n'Roll.
That's enough for my heart to have things to love,
drinking beers with my friends, on Rock'n'Roll."
C'est encore mieux quand c'est le passage a capella ...
"Skanking Forever" 3 ème piste , te fait avouer deux choses :
La première c'est que We'll find Later est un bon groupe, la deuxième c'est que tu adores !
Mon coup de coeur est pour ce morceau, encore un refrain trop fou, qui réclame à tout le monde de skanker (Avec ce morceau, je peux vous assurer que c'est mission réussie)
Ca rappelle aussi les valeurs du ska sur les différences et le racisme .
"Six Billions" nous offre les premières traces de riffs punks sur le skeud montrant que le groupe n'est pas fait que pour le ska et gère bel et bien les deux styles qui vont si bien ensemble...
Une petit pause avec "Sidewalk Sitting" La composition la plus calme de l'EP , sonnant plus reggae que ska mais avec toujours cette voix rauque et maitrisée .

Les deux derniers morceaux "Brainwashed" et "City's Disease" restent dans la même veine que les deux premiers, une basse dansante sur les accords et la rythmique ska de la guitare, des refrains qui restent dans le crâne et un tout qui nous fait bien penser à Union Jack

Pour résumer, "We'll Find Later" arrive à me satisfaire amplement avec comme premier effort physique un EP 7 titres défendant un style qui leur est propre.
Vivement l'album , vos oreilles vous diront merci !
Comme si cela ne suffisait pas , le groupe est super sympa, et déboite sur scène ! 

Cliquer ICI pour écouter ça !


 


Comments




Leave a Reply